COVID 19- Les États européens adoptent de nouvelles mesures pour freiner la pandémie

Loin de disparaître, le coronavirus reprend de l’ampleur sur le territoire européen : durcissement des restrictions, instauration de couvre-feu, re-confinement ; les États adoptent de nouvelles mesures pour freiner la pandémie.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control

Le choix du reconfinement :

Irlande : c’est le premier État européen à reconfiner l’ensemble de sa population. C’est lundi 19 octobre que le Premier ministre Michael Martin a annoncé que cette mesure débutait dans la nuit de mercredi à jeudi et allait durer 6 semaines. En conséquence, les commerces non-essentiels devront fermer, les bars et les restaurants ne pourront servir que de la nourriture à emporter, mais les écoles resteront ouvertes. Ces mesures drastiques sont justifiées par le Premier ministre, par la volonté de « célébrer noël correctement ».

Pays de Galles : la décision a été annoncée vendredi, et sera valable pour 2 semaines. Le Premier ministre gallois Mark Drakeford a déclaré que cette mesure était la “meilleure chance [pour le Pays de Galles] de regagner le contrôle sur le virus et éviter un confinement plus long, qui ferait plus de dégâts ». Le gouvernement de Boris Johnson, lui, « résiste et défend son approche locale pour éviter un confinement national qu’il n’exclut pas cependant ».

Le choix du couvre-feu et du renforcement des mesures :

Belgique : un couvre-feu de minuit à 5 heures a été décrété à partir de ce lundi et pour 4 semaines ; accompagné de la fermeture des cafés et restaurants.

Slovénie : Le couvre-feu de 21 heures à 6 heures a suivi, lundi soir, le cas de la France.

Autriche : Les rassemblements doivent être restreints à 6 personnes dans un lieu clos et 12 à l’extérieur.

Italie : Giuseppe Conte, Premier ministre, a annoncé une nouvelle série de restrictions concernant les bars-restaurants ainsi que l’interdiction des fêtes et foires locales, sports collectifs amateurs, et l’extension du télétravail. Tandis qu’en Lombardie (région la plus touché en Italie), un couvre-feu nocturne débutera à partir de jeudi.

Royaume Uni : une nouvelle mesure concernant les déplacements aériens entre en application à partir d’aujourd’hui. Selon le Times, les voyageurs quittant le pays par avion seront suis à un dépistage une heure avant d’embarquer dans le cadre de mesures destinées à favoriser la reprise des liaison aériennes internationales.

Espagne : la ville de Burgos a rejoint mardi la liste des municipalités partiellement bouclées – dont Madrid. La région de Navarre subira le même sort à partir de jeudi.

L’utilisation d’applications de traçage obligatoire des contaminations :

Portugal : le Premier ministre Antonio Costa a décidé de « rendre obligatoire le téléchargement de « Stay Away Covid », pour mieux aider à freiner l’épidémie » et ce, malgré la polémique qui tourne autour de ce procédé.

Allemagne : ici, la « Corona-Warn-App » a atteint un record avec plus de 18 millions de téléchargements, et ce malgré l’accusation de relative inefficacité (« sur 300 000 personnes infectées dans le pays par le Covid-19 depuis le début de la pandémie, seule 3% ont déclaré leur cas via l’application »).

 


SOURCES :